ENFANTS       TRAVAILLEURS       LINKEDIN

CONTACTEZ-NOUS : 1-866-611-3746

Les troubles du spectre de l’autisme (TSA)

Le Groupe Ergo Ressources oriente et accompagne les enfants atteints d’un trouble du spectre de l’autisme et leurs parents. À Montréal, sur la Rive-Sud, en Montérégie, à Laval et à Québec, nous rassemblons des ergothérapeutes et d’autres professionnels afin d’intervenir auprès des enfants présentant un TSA. Appelez la clinique la plus près de chez vous afin d’obtenir des conseils et de l’information.

Qu’est-ce que le trouble du spectre de l’autisme?

Le trouble du spectre de l’autisme est un trouble neurodéveloppemental qui comprend les diagnostics suivants (DSM-V, 2013) :

  • Trouble autistique

  • Syndrome d’Asperger

  • Trouble envahissant du développement non spécifié

  • Autisme de haut niveau

Les symptômes et le diagnostic

Les médecins utilisent entre autres le DSM-V afin de poser un diagnostic. Les symptômes décrits dans ce manuel international de classification diagnostique sont divisés en deux groupes. La liste des symptômes décrits n’est pas exhaustive. N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir plus d’informations.

1. Des difficultés persistantes sur le plan de la communication et des interactions sociales


Les symptômes de ce groupe comprennent les difficultés liées à la réciprocité socioémotionnelle, à la communication non verbale, au développement et au maintien des relations sociales, etc.

2. Des comportements stéréotypés et des intérêts restreints


Ces comportements se manifestent entre autres par l’utilisation de mouvements répétitifs ou de particularités au niveau de l’utilisation du langage, l’insistance de la routine et les rituels, les intérêts restreints qui prennent une place importante, etc.


D’autres difficultés peuvent affecter la personne atteinte d’un trouble du spectre de l’autisme, par exemple les difficultés motrices, les troubles du comportement, l’anxiété, la dépression et la catatonie.


3. Hyperréactivité ou hyporéactivité à des stimuli sensoriels ou intérêt inhabituel envers des éléments sensoriels de l’environnement


Cette hyporréactivité ou hyporéactivité prend la forme, par exemple, d’une indifférence à la douleur/température, d’une réponse négative à certains sons ou textures, ou d’une fascination pour les lumières ou les objets qui tournent.


Notez que les difficultés sensorielles peuvent être à l’origine de certains comportements de rigidité, notamment comme moyen de limiter les sources de stimuli sensoriels. Il en est de même pour les difficultés au niveau des transitions.

Les hyperréactions sensorielles sont fréquemment source d’anxiété pour l’individu.


L’organisation des services

Le TSA est un trouble complexe qui nécessite une prise en charge idéalement précoce, qui peut, selon le cas, être soutenue dans le temps. L’intégration de plusieurs professionnels dans un plan concerté d’intervention peut s’avérer être plus efficiente qu’utiliser les services professionnels les uns après les autres sans lien entre eux.

Après le diagnostic

Lorsque l’enfant reçoit son diagnostic, il est important pour le parent de contacter son CLSC pour obtenir des services. Le plus tôt sera le mieux, puisque l’attente peut être longue. Le parent peut aussi s’informer des allocations disponibles. L’association en autisme de votre secteur peut vous renseigner.

Les traitements

Si votre enfant a reçu un diagnostic de TSA et que vous désirez obtenir l’aide d’une équipe interdisciplinaire, prenez rendez-vous à la clinique du Groupe Ergo Ressources la plus près de chez vous.


Les services privés permettent de supporter l’enfant dans sa réadaptation en attendant les services publics ou en complémentarité avec ceux-ci. Un plan concerté permet d’intervenir auprès de l’enfant. Voici un aperçu des champs d’intervention des membres de notre équipe.

L’ergothérapeute intervient relativement aux difficultés sensorielles et aux retards moteurs. Il identifie les retards de développement et, par le jeu, aide l’enfant à réduire les effets de ces retards et à améliorer l’organisation du mouvement en général.

Le psychoéducateur aide les parents en ce qui a trait à la mise en place de stratégies de gestion des comportements et des routines familiales. La routine familiale, sans être rigide, permet de créer un cadre sécurisant.

L’éducateur spécialisé peut supporter le parent dans son quotidien et faire de la stimulation des habiletés motrices, comportementales et langagières. C’est généralement eux qui appliquent l’intervention comportementale intensive (ICI) qui est subventionnée par l’état.

L’orthophoniste aide l’enfant à travailler sa communication verbale et non verbale, l’interaction avec autrui, la compréhension et l’expression.

Le psychologue intervient pour les conditions qui accompagnent la problématique. Il aide les parents et l’enfant à mieux comprendre et à mieux se comprendre. Il les aide aussi à gérer le stress.

Comment savoir si mon enfant présente une difficulté sensorielle?

Sélectionner la grille correspondant à l’âge de votre enfant. Si vous avez trois réponses positives ou plus, des traitements pourraient être indiqués.

* Ces informations ne sont pas exhaustives et tiennent compte des services offerts dans nos différentes cliniques. Elles sont cependant le reflet de ce que nous croyons efficient pour ce type de cas. L’offre privée est grande et nous croyons que faire une planification avant de procéder à une réadaptation ou de l’intervention est important pour que le parent puisse utiliser ses ressources financières à bon escient. Ce texte est donc un guide de ce que nous croyons, basé sur notre expérience clinique et les données probantes sur lesquelles nous nous appuyons.

Vous croyez que votre enfant souffre d’un trouble du spectre de l’autisme?

Contactez la clinique la plus près de chez vous!

Par ici
Tous droits réservés Groupe Ergo Ressources 2018 - Mention légale
Création de

Mention legale